C’hoari Wan Dour a fait peau neuve

Carénage, nouveau moteur, nouveau mât et nouvelle voile.

Le carénage

Comme tous les ans, il a été fait en novembre. Cette année, trois misainiers ont été carénés en même temps à Port La Forêt. Ces trois vieux gréements alignés sur le pavé du port a offert un spectacle exceptionnel. De nombreux badauds n’ont pas manqué cet événement très peu courant. 

 

Le moteur

Après de nombreuses années de service, le moteur de C’hoari Wan Dour montrait des signes de fatigue: démarrage difficile, pannes à répétition et absence de marche arrière.

La sécurité des passagers n’était plus assurée.

Le moteur a été remplacé, cet hiver, par un moteur neuf plus performant. 

Maintenant C’hoari Wan Dour navigue en sécurité.

 

Le mât

Brisé l’année passée et amputé d’un bon mètre, il ne permettait plus de naviguer pleinement. Il était indispensable de le remplacer. Ce travail a été fait ce printemps. À partir d’un poteau de diamètre nettement supérieur à la section du mât, le rabotage, le ponçage, et le traitement ont occupé les membres de l’association plusieurs jours. Enfin, il est là et a fière allure.

 

La voile 

Comme elle présentait de nombreuses coutures défectueuses et marquée par l’usure du temps, elle a été remplacée par une, en excellent état, provenant d’un autre misainier.

L'ancienne voile sera réparée ultérieurement.


Remâtage de C'hoari

Nouveau mât pour C'hoari

Lire la suite

Vœux 2019

Bulletin Communal Décembre 2018